YJ YouEdition - шаблон joomla Mp3

Cohérence et cohésion de l'équipe de direction dans la petite et moyenne entreprise. Les cas des hôtels familiaux au Yucatan

Rate this item
(0 votes)

Thèse par José LouisPECH VARGUEZ (2003) - HEC Paris

 

Résumé de la thèse :

Cette thèse vise à contribuer au développement des connaissances concernant la convergence au sein des équipes dirigeantes et pour cela à distinguer entre la convergence des actions et celles des affects. En outre, la thèse essaie, grâce à la mise en place d'un système formel de gestion, de comprendre l'interaction entre ces deux dimensions et leurs effets sur les résultats des entreprises. Pour cela, cette thèse propose d'analyser la convergence en faisant la différence entre la cohérence et la cohésion. La cohérence correspond au degré d'articulation des différentes fonctions des éléments d'un groupe qui permet, à travers la réalisation des objectifs individuels, d'atteindre les objectifs collectifs. La cohésion correspond au degré d'adhésion volontaire des membres du groupe à un idéal, une aspiration ou un sentiment communs, qui leur permet de se renforcer émotionnellement les uns les autres et ainsi de faire face, comme un tout, aux difficultés qu'ils rencontrent. La cohérence relève donc du champ des faits et des actions quand la cohésion relève des valeurs, des sentiments et des affects. L'approche méthodologique a multiplié les sources de données qualitatives (observation participante et entretiens en profondeur) et quantitatives (questionnaires structurés et fermés) en s'appuyant sur une démarche de recherche-action, complétée par un schéma expérimental destiné à améliorer la validité et le degré de généralisation des résultats et permettant de mesurer les effets de l'intervention du chercheur. Ce protocole a été appliqué à trois moyennes entreprises hôtelières mexicaines. La thèse a ainsi pu mettre en évidence l'existence d'une relation hélicoïdale entre la cohérence et la cohésion et montrer comment un système formel de gestion pouvait améliorer ces dernières. Elle a principalement démontré que: * une cohésion minimale était une condition nécessaire de la cohérence, * la cohérence sanctionnée par des conséquences positives peut contribuer à augmenter l'adhésion des participants et améliorer la cohésion, * l'amélioration de la cohésion, en engendrant une atmosphère conviviale, peut contribuer à améliorer la cohérence, * il est possible à travers la mise en place d'un système formel de gestion, de développer à la fois la cohérence et la cohésion. La thèse essaie de proposer à la fois un apport conceptuel (la distinction entre cohérence et cohésion), un apport méthodologique (l'établissement de la complémentarité entre la recherche-action et la méthode expérimentale) et un apport pratique (la proposition de solutions opérationnelles pour améliorer la cohérence et la cohésion).

Read 525 times

Vu sur Twitter