YJ YouEdition - шаблон joomla Mp3

La structuration du contrôle de gestion dans les Entreprises de Taille Intermédiaires familiales.

Rate this item
(0 votes)

Thèse par Dominique GRAS-BARBELIVIEN (2015) - Université de Nantes

 

Résumé de la thèse :


La structuration de la gestion est une étape cruciale du développement des PME en croissance (Greiner, 1972). Le passage d’outils de contrôle de gestion épars et partiels à un système de pilotage de la performance cohérent et global (avec embauche d’un contrôleur de gestion, système budgétaire, comptabilité de gestion, indicateurs et tableaux de bord et système de reporting sur la base de systèmes d’information et d’outils informatiques dédiés) est un phénomène insuffisamment étudié (Meyssonnier et Zawadzki). Notre travail va porter sur l’émergence de la fonction et les modalités de l’instrumentation du contrôle de gestion dans les ETI en s’intéressant particulièrement au rôle des acteurs décisifs : propriétaire dirigeant, managers salariés, expert-comptable. La question de recherche est : « Comment assurer la structuration réussie et efficace du contrôle de gestion d’une entreprise familiale en croissance ? ». Le terrain de recherche est celui des entreprises familiales vendéennes. La démarche qualitative et exploratoire (Yin, Wacheux) est fondée sur la collecte de documents, la réalisation d’entretiens et l’observation non participante de situations de gestion. On envisage de prendre en compte l’ensemble des ETI de la zone géographique (analyse comparée en coupe du phénomène) et d’approfondir quelques monographies longitudinales (étude fouillée du processus sur la durée). Le cadre de référence théorique est à l’intersection des travaux sur la firme familiale (Granovetter, Bauer, Allouche et Amann) et des travaux sur l’instrumentation de gestion (Lorino, Vaujany, Ferreira et Otley).

Read 414 times

Vu sur Twitter